Que font réellement les chiens de secours en cas d'avalanche ?





Quand on pense aux chiens d'avalanche, la première chose qui nous vient à l'esprit est la légende suisse, "Saint Bernard". Un ami des montagnards et un extraordinaire chien de secours, avec son petit tonneau d'eau-de-vie censé réactiver temporairement la circulation sanguine. Cette histoire est plus un mythe qu'une réalité, mais ce qui est bien réel, c'est le dévouement des sauveteurs en montagne et de leurs fidèles collègues, les chiens d'avalanche. Ce sont de véritables héros de l'hiver.




Comment fonctionne un sauvetage en cas d'avalanche ?


Lorsque des personnes sont ensevelies sous la neige lors d'une avalanche, les premiers à arriver sont les traqueurs avec leur équipement de détection. Ils commencent à chercher des indices sur le terrain.

Ils observent la scène, consultent les témoins et sécurisent le lieu de l'avalanche.

Les pompiers, les gendarmes, ainsi que les équipes de chiens d'avalanche et leurs maîtres arrivent en second.


C'est à ce moment précis que le chien d'avalanche et son maître prennent la relève et sauvent l'équipe de secours en un temps considérable. L'intervention d'un chien d'avalanche augmente les chances de survie des victimes.

Une fois que la personne ensevelie est détectée, le chien creuse avec ses pattes pour atteindre et libérer la victime. Il utilise également la puissance de sa mâchoire pour tirer la personne hors de la neige. Elle recevra alors très rapidement les premiers soins nécessaires.


Un rôle clé pour les chiens d'avalanche lors des opérations de sauvetage.

En France, durant la saison de ski 2017-2018, il y a eu 79 avalanches et 37 décès. Malgré les progrès technologiques, aucun dispositif n'a encore dépassé les performances extraordinaires du chien et de son maître lors des opérations de sauvetage.


Grâce à son odorat très développé, le chien d'avalanche est capable de quadriller une zone d'écoulement en un temps record pour localiser les victimes. Là où un homme mettrait plusieurs heures à détecter la trace d'un de ses compagnons, le chien ne prendrait que quelques minutes. Dans ce genre de mission, la survie d'un homme coincé dans la neige sans oxygène et incapable du moindre mouvement n'est qu'une question de minutes.


C'est ce temps précieux que le chien nous sauve, qui sauve des vies chaque année.


Comment les chiens d'avalanche sont-ils dressés ?


Ils commencent à s'entraîner à l'âge de 7 mois pendant un an et demi, puis tout au long de leur carrière. L'animal reçoit une formation basée sur le "jeu" et apprendra à reconnaître l'odeur d'un homme enterré sous plusieurs mètres de neige.


Il sera accompagné par un maître-chien d'avalanche avec lequel il développera une relation privilégiée. Le maître-chien aura lui-même suivi une formation lui permettant d'obtenir un certificat national délivré par le ministère de la défense et de la sécurité civile.


Le duo doit passer cinq sessions d'évaluation chaque année pour valider ses compétences et lui permettre de poursuivre son travail.

Malheureusement, les chiens commencent à perdre la qualité de leur odorat entre 7 et 8 ans, c'est pourquoi ils prennent leur retraite à cet âge.


Quelles races pour le sauvetage en montagne ?


Pour revenir au mythe du Saint-Bernard, bien qu'il soit très souvent associé à la race de sauvetage en montagne, il est loin d'être le chien le plus adapté à la situation.


Tous les chiens peuvent potentiellement devenir des chiens de sauvetage, mais les maîtres-chiens ont choisi des races dont les aptitudes sont plus adaptées à leur activité en montagne et aux conditions météorologiques.


Les chiens d'avalanche sont principalement des bergers allemands, belges, et le Malinois est connu pour ses capacités olfactives exceptionnelles.


Les chiens sélectionnés doivent également être capables d'une concentration intense pendant les opérations de sauvetage afin de ne pas être distraits par les équipes de secours ainsi que par les hélicoptères et autres engins de transport bruyants.

15 vues0 commentaire
  • facebook
  • youbube
  • instagram
  • twitter
  • linkelin
  • mailship
  • médium

© 2021 LAEKA.