LAEKA : une nouvelle ère pour les données de santé animales


En 2021, qu’en est-il de la fiabilité des données de santé de nos animaux ?


Aujourd’hui plus que jamais, nos sociétés luttent pour faire valoir les droits de nos amies les bêtes, favoriser notre compréhension de leur comportement et améliorer leur bien-être. La communauté animale souhaite responsabiliser l’adoption et la relation entre l’homme et l’animal. Nous reconnaissons de plus en plus l’importance de considérer sérieusement leur santé, leur bien-être mais également leurs données !


Dans un objectif de prévoyance et de prévention, la surveillance accrue de leur santé permet de détecter au plus tôt les éventuels problèmes susceptibles de les affecter. Cependant, afin de mener à bien cette mission, il est essentiel de pouvoir accéder dans les meilleurs délais à des informations fiables concernant la santé de nos animaux de compagnie.


Dans ce sens, nous voyons fleurir dans le paysage technologique français et international, de plus en plus d’innovations technologiques. Nombre d’entre elles introduisent une nouvelle forme de médecine connectée au sein de laquelle les parents d’animaux jouent un rôle sans précédent.


En effet, en participant de manière proactive à l’amélioration de la santé et du bien-être de leur animal ils deviennent des acteurs clés du processus de prévention en détectant les signes avant-coureurs d’un problème de santé avant même que leur animal ne soit malade !


Cette évolution vers une médecine animale connectée et collaborative ne pourra se construire qu’à deux conditions sine qua non : la coopération étroite de tous les acteurs impliquées dans le bien-être animal ainsi que l’amélioration de la fiabilité de leurs données de santé.


Or, en France, les 30 millions de propriétaires d’animaux ne disposent pas des ressources technologiques nécessaires pour accéder, stocker, gérer et partager les précieuses données de santé de leurs compagnons.


L’industrie consacrée aux animaux de compagnie est calquée sur un modèle centralisé et les propriétaires ne possèdent pas réellement les données de santé de leur animal.


Il existe donc un réel manque de transparence au niveau du partage de ces données entre tous les acteurs de leur bien-être : les professionnels de santé, les propriétaires et les associations.


Ce retard technologique nous empêche de collaborer ensemble vers une industrie plus responsable et performante.


Chez Laeka nous sommes conscients de ces enjeux. C’est pourquoi, en connectant tous les acteurs du bien être animal grâce à la technologie Blockchain, IA (Intelligence Artificielle) et IOT (Internet des objets), nous souhaitons réinventer le partage des données de santé de nos animaux.


En effet, nous misons sur la synergie de ces technologies afin de collecter en temps réel, les données de santé de l’animal de manière décentralisée, sécurisée, fiable et transparente.


La Blockchain garantit la traçabilité des données et l’optimisation du parcours santé.


L’IOT représenté par notre collier intelligent “Perl” permet d'améliorer le diagnostic et la prévention de risque, grâce aux capteurs intégrés qui enregistrent en temps réel, les données de santé et d’activité de l’animal (température, humidité, détecteur de chute, podomètre, GPS…).


L’IA permet un traitement intelligent de ces données grâce au “deep learning” et ainsi contribue à la prévention des problèmes de santé. En effet, plus il y a de données enregistrées au sein du réseau Blockchain, plus la technologie « deep learning » fournit des analyses précises en apprenant constamment de ces données.


Ces technologies permettent donc de rassembler tous les acteurs clés du monde animal, afin de créer une communauté bienveillante favorisant une collaboration productive, et un partage intelligent et fiable des données de santé animales en faveur de leur bien-être.


17 vues0 commentaire